La gélification fut la plus ancienne des techniques à être utilisée par les gens dans leur quotidien. Cette méthode, qui est essentiellement culinaire résulte de la transformation d’un liquide en un gel. Cette mutation est rendue possible grâce à des protéines qui viennent enfermer le liquide dans le but de le rendre gélatineux. Ces protéines peuvent être d’origine animale ou végétale à l’exemple de l’agar-agar.

Structure moléculaire d’un gel

La gélification est une technique qui permet de donner une forme et une texture à tous les types de liquide. Pour réussir, le procédé de gélification demande un dosage bien précis. Suivant l’ingrédient ou le type de matériau à gélifier, il faut également que la température soit au beau fixe.

Il existe plusieurs types de gélification. Les gels qui sont obtenus peuvent avoir une texture souple ou élastique en fonction du processus. Les trois types de gels sont le thermoréversible, le thermo-irréversible et le réversible mécaniquement.