L’acier est un alliage métallique qui se compose essentiellement de fer et de carbone. Il est possible d’améliorer les caractéristiques d’un acier en procédant à des traitements thermiques qui touchent la surface ou le cœur de la matière. L’acier qui résulte de ce processus de transformation est alors qualifié de « traité ».

Traitement thermique de l’acier

Comprendre le processus du traitement thermique de l’acier

Avant d’être considéré comme tel, l’acier traité doit subir des transformations de structure par le biais de cycles prédéterminés de chauffage et de refroidissement. Ainsi donc, le but est d’améliorer la ductilité, la dureté et toutes les autres caractéristiques de l’acier. Bien souvent, ce procédé est associé à l’utilisation d’une atmosphère contrôlée au cours de la mise en température de la pièce. C’est de cette façon que l’on évite l’oxydation ou que l’on réussit un apport ou un changement moléculaire de la surface de l’acier traité.